Bibliothèque Henri Massé
site d'information sur la bibliothèque
 

Informations pratiques

Association SAMAH (Sorbonne Association Monde Arabe et Hébraïque)

Fonctionnement

Acquisitions d'ouvrages

Fonds reçus en don

Bibliographies des différents cours et séminaires

Évènements...

CAPES Agrégation d'Arabe

Domaine de la Recherche

Liens utiles

Partenariat


Bibliographies des différents cours et séminaires

Tous les documents, téléchargeables sur le site Masdar, sont à votre disposition en version papier à la bibliothèque.

Certains ouvrages mentionnés dans les bibliographies de littérature classique (L2, L3), les séminaires de Master sont
consultables et empruntables sous conditions à la bibliothèque. Les articles peuvent également être récupérés sur clé USB.

Vous trouverez ci-dessous la liste de ces ouvrages et articles. Sont indiqués en gras les ouvrages que la bibliothèque possède, en rouge les ouvrages en commande:

Semestre 1 année 2012-2013

- Licence 1

 

 - Licence 2

 

- Licence 3
  • Littérature arabe médiévale: bibliographie et au programme

 

  • Grammaire: bibliographie (tous les ouvrages, sauf deux, sont disponibles à la bibliothèque sous format numérique)

 

- Master

  • M1ARLMLAC – M2ARMLAC et M3ARLMLAC – M4ARMLAC Méthodologie de la recherche en littérature arabe médiévale

    Séminaire d’Abdallah Cheikh-Moussa

    Jeudi, 16h-18h, Bibliothèque Henri Massé, à partir du 25 septembre 2013.

    Éthique et politique en Islam classique : 

    Al-Faẖrī fī l-ādāb al-sulṭāniyya wa l-duwal al-islāmiyya d’Ibn al Ṭiqṭaqā/ Ibn Ṭabāṭabā (XIIIè/XIVè siècle)

    Les miroirs arabes des princes proposent une réflexion sur l'art de gouverner : les règles de conduite auxquelles le prince et les membres de son entourage doivent se conformer, les ruses et stratagèmes que le gouvernant ne doit pas ignorer, s'il veut être toujours victorieux, en temps de paix comme en cas de guerre, et les vertus nécessaires qui assureront prospérité et stabilité…

    Bibliographie du séminaire ici.

    Textes au programme: - Al-Faẖrī  Ahlwardt édition Gotha 1860

                                      - Al-Faẖrī traduction française

                                      - Al-Faẖrī Derenbourg édition de 1895

                                      - Al-Faẖrī Sâdir

     

M1/M2/ M3/M4ARMLAM: Méthodologie de recherche en Littérature arabe moderne

Séminaire de Frédéric Lagrange

Mercredi, salle F659, 10h-12h (10 séances de 2h, voir calendrier préparation Agrégation)

Semestre 1 :

Échos contemporains et perspectives iconoclastes sur l’histoire religieuse dans le roman historique chez Yūsuf Zaydān : ‘Azāzīl

Le roman ‘Azāzīl, paru au Caire en 2008, a été salué comme un événement littéraire et s’est parallèlement retrouvé au cœur d’une intense polémique. Située dans le premier tiers du cinquième siècle, entre l’Egypte, la Palestine et la Syrie, cette fiction historique se présente comme traduction arabe de mémoires rédigées en syriaque par un moine, Hepa, fils de païen de Haute-Egypte, relatant sa quête spirituelle. Témoin du lynchage de la philosophe Hypatie à Alexandrie, ce partisan du nestorianisme assiste impuissant à l’installation du dogme chrétien concernant la nature du Christ sous l’impulsion du patriarche Cyrille qui triomphe au concile d’Ephèse. La violence religieuse, thème permanent dans l’œuvre de Zaydān de ‘Azāzīl à Muāl (2012) en passant par Al-Nabaī (2010), est également au cœur de ses travaux de chercheur et de son œuvre de vulgarisateur (Al-Lāhūt al-‘arabī, 2009). ‘Azāzīl est-il le roman téléologique d’un musulman qui relit le l’arianisme et le nestorianisme comme autant «d’occasions manquées» préfigurant le monothéisme intransigeant qui naîtra en Arabie deux siècles plus tard ? Est-il une parabole très actuelle sur l’intolérance religieuse et la violence ? Le roman sera relu au prisme des œuvres ultérieures de l’auteur, de ses écrits théoriques et des débats actuels de la société égyptienne auxquels participe activement Zaydān

Cours en arabe et en français, mutualisé avec la préparation au CAPES et à l’agrégation d’arabe.

Bibliographie semestre 1 :

Mikhaïl Bakhtine, Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard, 1978 et éditions ultérieures, chap. 3 (le plurilinguisme dans le roman) ; chap. 4 (le locuteur dans le roman).

Claude Grignon, Jean-Claude Passeron, Le savant et le populaire, Paris, Gallimard/Le Seuil, 1989.

Daniel Luzzati (éd.), L’oral dans l’écrit, Paris, Larousse (Langue Française), 1991

Catherine Rouayrenc, L'oral dans l'écrit : histoire(s) d' E, Langue française 89, Paris, Larousse, pp. 20-34, 1991 ; C’est mon secret, la technique de l’écriture populaire dans le Voyage et Mort à Crédit, Du Leyrot, 1994 ; “Le parlé dans le roman : variations autour d'un code”, Versants 30, Champion, Slatkine, 1996.

Muḥammad Barrāda, As’ilat al-riwāya, as’ilat al-naqd, Casablanca, Al-Rābiṭa, 1996, chap. “al-ta‘addud al-luġawī fī l-riwāya al-‘arabiyya”.

Frédéric Lagrange, - “Al-mutarjim amam al-ta‘addudiyya al-luġawiyya al-‘arabiyya : ma l-‘amal”, Al-Logha [Ǧama‘iyyat al-luġawiyyin fi l-Qāhira], 7, 2008, pp. 9-21.

Encyclopaedia of Arabic Language and Linguistics, Leiden, Brill, 2006-2009.

Semestre 2

«Arabic Pop Culture» : comment exploiter des documents des «cultures populaires» et médiatiques arabes contemporaines ?

Mercredi, salle F659, 10h-12h, 10 séances de 2h mars-juin (dates communiquées ultérieurement).

A partir d’une présentation des cultural studies et des réflexions théoriques concernant la pop culture, un ensemble de documents de langue arabe (textes de littérature «populaire», poésie dialectale, chansons, publicité, scènes de films) sont proposés à l’analyse dans ce séminaire.   

 

M1/M2/M3/M4ARMPIS : Méthodologie de la pensée islamique

Séminaire de Adrien Leites

1er semestre : Mardi, 12h-14h, salle E659, 2h/quinzaine à partir du 24 septembre 2013 (dates affichées ultérieurement)

2nd semestre : Jeudi, 13h-15h salle F051, 2h/quinzaine (dates affichées ultérieurement).

Éthique comparée : l’amour selon Ġazzālī et Augustin

Ce séminaire est ouvert à tous les étudiants en Master de Paris IV, en particulier ceux du Département d’études arabes et hébraïques et du Département de philosophie et de sociologie. La connaissance de l’arabe et/ou du latin est préférable, et celle de l’anglais requise.

Dans une partie initiale, le séminaire considérera le rapport entre éthique et émotions. Il soulèvera deux questions principales :

ï           Dans quel sens une émotion est-elle bonne ou mauvaise ?

ï           Comment peut-on commander ou recommander une émotion ?

Cette partie s’intéressera ensuite à l’amour dans la « théorie des émotions » en philosophie contemporaine. Elle exposera les vues des auteurs récents, la division entre théorie cognitive-évaluative et théorie perceptuelle, et la portée éthique de chacune. La partie initiale se penchera enfin sur l’amour dans les sources normatives musulmanes et chrétiennes. Après avoir rappellé l’identité et le caractère de ces sources, nous examinerons le statut qu’elles donnent à l’amour, et l’élaboration de ce statut dans les deux traditions.

Le gros du séminaire sera consacré à l’interprétation de textes de Ghazzâlî et d’Augustin sur l’amour, fournis en langue originale et en traduction. Il considérera successivement les objets et motifs de l’amour, la finalité de l’amour et les actes d’amour, et dégagera chaque fois des visions différentes de l’amour.

Une partie finale confrontera l’amour chrétien et l’amour musulman à la sensibilité contemporaine. Elle offrira, avec l’aide de la théorie des émotions, une appréciation contemporaine des visions dégagées précédemment. La valeur éthique et la valeur psychologique des deux traditions feront l’objet de deux questions distinctes.

Bibliographie indicative (les sources sont en caractères gras)

Abrahamov, B., Divine Love in Islamic Mysticism. The teachings of al-Ghazâlî and al-Dabbâgh, Londres, RoutledgeCurzon, 2003.

Arendt, H., Le concept d’amour chez Augustin, trad. A.-S. Astrup, Paris, Rivages poche, 1999.

Arendt, H., Les Origines du totalitarisme, 3e partie : « Le Totalitarisme », trad. J.-L. Bourget, R. Davreu et P. Lévy, Paris, Gallimard, 2002 (édition originale : The Origins of Totalitarianism, New York, Harcourt, Brace & World, 1951).

Aristote, Éthique à Nicomaque, 1155 a 27-31), trad. R. A. Gauthier et J. Y. Jolif, Louvain, Presses universitaires de Louvain, 1958.

Augustin, Commentaire de la Première Épître de S. Jean. Texte latin des Mauristes. Introduction, traduction et notes par Paul Agaësse, s. j., Paris, Cerf, 1994 (4e édition).

Ben Ze’ev, A., The Subtlety of Emotions, Cambridge, Massachusetts, The MIT Press, 2000.

La Bible de Jérusalem, Paris, Cerf, 1973.

Brague, R., La loi de Dieu. Histoire philosophique d’une alliance, Paris, Gallimard, 2005.

Brown, P., Augustine of Hippo. A Biography, Berkeley, University of California Press, 2000 (2e édition). Trad. fr. J.-H. Marrou: La vie de saint Augustin, Paris, Seuil, 2001.

Chacal, L., L’Idéal musulman selon Al-Ghazâlî, Paris, Albouraq, 2001.

Combès, G. La charité d’après saint Augustin, Paris, Desclée de Brouwer, 1934.

Cook, M., Commanding Right and Forbidding Wrong in Islamic Thought, Cambridge, Cambridge University Press, 2000.

Cooper, J. M., “Aristotle on the forms of Friendship”, in Reason and Emotion. Essays on Ancient Moral Psychology and Ethical Theory, Princeton, Princeton University Press, 1999, pp. 312-335.

De Rougemont, D., L’amour et l’Occident, édition définitive, Paris, Plon, 1972.

Dideberg, D., Saint Augustin et la Première Épître de Saint Jean. Une théologie de l’agapè, Paris, Beauchesne, 1975.

Elster, J., Alchemies of the Mind. Rationality and the Emotions, Cambridge, Cambridge University Press, 1999.

Engberg-Pedersen, T., “Marcus Aurelius on Emotions”, in J. Sihvola et T. Engberg-Pedersen (éds), The Emotions in Hellenistic Philosophy, Dordrecht, Kluwer, 1998.

Freud, S., “Pour introduire le narcissisme”, trad. J. Laplanche, in Sigmund Freud, Œuvres completes. Psychanalyse, vol. XII (1913-1914), sous la direction d’A. Bourguignon, P. Cotet et J. Laplanche, Paris, Presses Universitaires de France, 2005.

Gadamer, H.-G., Wahrheit und Methode. Grundzüge einer philosophischen Hermeneutik, Tübingen, J. C. B. Mohr (Paul Siebeck), 1965 (2e édition). Trad. fr. P. Truchon, J. Grondin et G. Merlio: Vérité et Méthode. Les grandes lignes d’une herméneutique philosophique, Paris, Seuil, 1996.

Ghazzâlî, Abû Hâmid, Ihyâ’ ‘ulûm al-dîn, Le Caire, 16 volumes. Trad. fr. (mauvaise) M. Samir Youssef Merchak: Revitalisation des sciences de la religion, Beyrouth, Dar Al-Kotob Al-Ilmiyah, 2007.

Goldie, P., The Emotions. A Philosophical Exploration, Oxford, Clarendon Press, 2000.

Goldziher, I., “Die Gottesliebe in der islamischen Theologie”, in Ignaz Goldziher, Gesammelte Schriften, publié par J. Desomogyi, Hildesheim, Georg Olms, 1970, vol. V.

Hadot, P., Plotin ou la simplicité du regard, Paris, Gallimard, 1997 (4e édition).

Hultgren, G., Le commandement d’amour chez Augustin. Interprétation Philosophique et Théologique d’après les Ecrits de la période 386-400, Paris, Vrin, 1939.

Laoust, H., La politique de Ghazâlî, Paris, Paul Geuthner, 1970.

Leibniz, Nouveaux essais sur l’entendement humain. Chronologie, bibliographie, introduction et notes par Jacques Brunschwig, Paris, GF-Flammarion.

Livet, P., Émotions et rationalité morale, Paris, Presses Universitaires de France, 2002.

Marc-Aurèle, Pensées, trad. A. I. Trannoy, Paris, Les Belles Lettres, 1964.

Nussbaum, M., Upheavals of Thought. The Intelligence of Emotions, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Nygren, A., Éros et agapè. La notion chrétienne de l’amour et ses transformations, trad. P. Jundt, 2e partie, Paris, Aubier.

Ormsby, E., Ghazali. The Revival of Islam, Oxford, Oneworld, 2008.

Outka, G., Agape. An Ethical Analysis, New Haven, Yale University Press, 1972.

Prinz, J., Gut Reactions. A Perceptual Theory of Emotion, Oxford, Oxford University Press, 2004.

Ricœur, P., “Amour et justice”, in Amour et justice, Paris, Points, 2008.

Ricœur, P., Parcours de la reconnaissance. Trois études, Paris, Stock, 2004.

Robinson, J., Deeper Than Reason. Emotion and its Role in Literature, Music and Art, Oxford, Clarendon Press, 2005.

Van Bavel, T. J., La communauté selon Augustin. Une grâce pour notre temps, trad. sœur M.J. Schuind, o.l.v.w., Bruxelles, Lessius, 2003.

Wensinck, A. J., La pensée de Ghazzâlî, Paris, Adrien-Maisonneuve, 1940.

Williams, B., “Pagan Justice and Christian Love”, in The Sense of the Past, Princeton, Princeton University Press, 2006, pp. 71-82.

Wollheim, R., On the Emotions, New Haven, Yale University Press, 1999.

 

M1-M2 ARLINA  et  M3-M4ARLINA : Linguistique arabe

Séminaire de Frédéric Shehadeh

Linguistique arabe
Dr. Frédéric Shehadeh

Vendredi, 15-17h, salle E659
au 1er semestre
2h/quinzaine les 11/10, 25/10, 8/11, 22/11, 7/12 et 20/12/ 2013 ;
au 2e semestre
2h/quinzaine les 7/02, 21/02, 3/03, 21/03, 4/04, 25/04 et 9/05/ 2014  

Les particules en arabe

Les parties du discours dans la tradition grammaticale arabe sont trois : nom, verbe et particule. Le séminaire sera consacré à l’étude de cette dernière partie, principalement les prépositions : la structure syntaxique du groupe prépositionnel et  la valeur sémantique de chaque préposition.

 

Sources primaires :

Al-Mubarrid,  al-muqtaab, Beyrouth, ´Ᾱlam al-kutub, 1963.

Sylvestre de Sacy, Grammaire Arabe, Tunis, Institut de Carthage, 1944.

Sībawayhi,   Kitāb, Beyrouth, ‘Ᾱlam al-kutub, s.d.

Wright N., A Grammar of the  Arabic Language, Londres, William and Norgate ed.

Sources secondaires :

Baalbaki R., Grammairians and Grammatical Theory in the Medieval Arabic Tradition, Hampshire, Ashgate, 2004

El Amrani A., Logique Aristotélicienne et Grammaire Arabe, Paris, Vrin, 1983

Encyclopédie de l’Islam II

Encyclopaedia of Arabic Language and Linguistics, Leiden, Brill  2006-2010

 

 

 

 

Tous droits réservés